Rechercher
  • Manon Vixège

Le bio ...

Sur mon compte Instagram après avoir posé quelques questions sur les logos (signes de qualités), l’unanimité reconnaissait ceux de l’Agriculture Biologique ! Tout le monde reconnaît ces logos de couleurs vertes mais quelle en est la perception des français ? Parlons-en …


L'agriculture biologique est un système de production encadré par une réglementation européenne depuis 1991, elle a pour objectifs le respect de l’environnement, de la biodiversité et du bien-être animal.


D’après une étude menée par l’Agence Bio (un groupement d'intérêt public français), sur la perception et la consommation des produits biologiques auprès de la population nationale (sortie début 2020), nous avons le souhait de changer nos habitudes alimentaires. On peut en effet constater qu’en 2019, 97% des français connaissent la marque AB et 63% le logo bio européen (l’Eurofeuille), 58% d’entre nous ont déjà modifié leurs habitudes d’achat et leur comportement alimentaire au cours des 3 dernières années.


Le nouvel intérêt porter sur le produit bio s’accompagnent également d’une méfiance grandissante concernant les informations liée au label « Biologique », comme l’origine, l’impact sur l’environnement, le contrôle… Pour retrouver confiance, les français demandent plus de transparence, c'est pourquoi : - La FNAB (Fédération Nationale d'Agriculture Biologique), qui est associée aux évolutions réglementaires, met tout à disposition du grand publique sur leur site : https://www.fnab.org/ - L’INAO (Institut national de l'origine et de la qualité) met à jour tous les documents concernant l’agriculture biologique : https://www.inao.gouv.fr/ - Il existe un guide de lecture, outil permettant d’expliciter les règles qui encadre l’agriculture biologique, disponible en ligne et mis à jour régulièrement : https://www.produire-bio.fr/cest.../le-cahier-des-charges/


Vous avez donc à disposition toutes les informations pour en savoir davantage sur des règles concernant l'agriculture biologique.


Alors pourquoi devrions-nous manger bio ? - Pour porter une plus grande attention sur la provenance et la qualité des produits - Tout simplement pour notre santé (ces produits contiennent moins de pesticides et ont une qualité nutritionnelle souvent supérieure) - Dans un contexte d’urgence écologique nous prenons conscience de la nécessité de consommer et d’acheter différemment, plus responsable (ce qui permettrait à terme d’avoir un «bio encore plus vert»)


Le bio est incontestablement une tendance durable, et une pratique qui s’inscrit dans un nouveau mode de consommation plus globale.