Rechercher
  • Manon Vixège

Nos menus ont une influence sur nos paysages

La manière dont nous produisons nos denrées alimentaires a un impact sur l’environnement. L’agriculture autrefois locale est devenue une industrie planétaire visant à distribuer les produits et les rendre accessible à tous à travers le monde. Aujourd’hui je peux manger un rôti de bœuf américain avec du riz indien accompagné d’un vin de bourgogne et terminer par un café brésilien.


Dans un monde où la population s’agrandit les agriculteurs doivent être en mesure de produire des quantités de nourriture toujours plus importantes (agriculture intensive) . Pour cela l’utilisation produits phytosanitaires comme les engrais de synthèse ou pesticides ont permis de plus grandes récoltes sur un même champ ! En 1800 : 1 milliard de personne sur terre En 2021 : 7,9 milliards de personne sur terre


Toutes ces méthodes sont utiles au vu de la population grandissante, mais ont également un impact négatif sur l’environnement et sa biodiversité . La croissance de la production a également rendu l’alimentation plus abordable, modifiant ainsi nos régimes alimentaires. Aujourd’hui, les Européens consomment plus de nourriture par personne qu’il y a 50 ans, la consommation de protéines animales principalement de viande et de produits laitiers a doublé (mais diminue ces dernières années) . Nous consommons également plus de produits sucrés ...


Au cours des 30 prochaines années, la population mondiale passera de 7,9milliards à 9,7milliards d’individus. Cette augmentation signifie en soi qu’il nous faut modifier la manière dont nous cultivons, produisons et consommons. La production alimentaire devra augmenter tout en tenant compte du changement climatique.

Quelques pistes pour essayer de remédier à cette problématique : - Diminuer (et oui encore) sa consommation de produit animal - Diminuer le gaspillage alimentaire - Varier davantage son alimentation - Trouver des variétés de plantes comestibles plus résistante s au changement climatique ...


Les recherches de demain devront éviter certaines dérives et permettre un changement sur du long terme !



Sources : Agence européenne pour l'environnement https://www.worldometers.info/fr/population-mondiale/ https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/conso.pdf La consommation alimentaire : des inégalités persistantes mais qui se réduisent (insee)